News

Lancement d'une initiative tripartite à Singapour pour promouvoir la RSE

26/05/2004

Un syndicat, deux fédérations patronales singapouriennes et le ministère du travail ont décidé de réunir leurs efforts pour inciter les entreprises locales à adopter des normes de RSE.

La plus importante fédération syndicale de Singapour, le National Trades Union Congress (NTUC) et les deux plus grosses organisations patronales, la Singapore Business Federation (SBF) et le Singapore National Employers Federation (SNEF) ainsi que le ministère du travail, sont à l'origine du lancement de la « National Tripartite Initiative on Corporate Social Responsibility ». Ce sont donc 500 leaders syndicaux et dirigeants de sociétés qui se lancent dans la bataille pour la RSE, dans un pays où très peu d'entreprises ont adopté des normes de responsabilité sociale.

« Mettre en pratique la RSE ne représente pas un coût d'exploitation. Ce n'est pas un coût. Vous devez changer votre manière de voir afin d'envisager dorénavant les frais de RSE comme une dépense d'investissement, c'est à dire directement liée avec une pérennité de long terme », a déclaré Claire Chiang, la co-présidente de la National Tripartite Initiative on Corporate Social Responsibility, lors de la conférence de lancement le 26 mai dernier.

Cette initiative qui s'adresse autant aux très grandes entreprises qu'au tissu de PME/PMI singapourien (qu'on encourage à rendre public leurs actions aux fins d'émulation) se veut :

  • Un forum de collaboration, de soutien et de partage d'information entre les parties prenantes clés
  • Une aide au développement de stratégies et d'approches efficaces pour promouvoir la RSE
  • Une vitrine des bonnes pratiques et des exemples
  • Un facilitateur de la mise en oeuvre et du suivi de la RSE à travers des réseaux sectoriels.

Dans un premier temps, ses promoteurs - conscients du chemin à parcourir - se sont donnés pour objectif d'encourager les entreprises à adopter des politiques d'embauche non discriminatoires.