News

Le gouvernement britannique lance un site sur la RSE

10/06/2004

C'est probablement une question de culture, mais c'est aussi une réelle différence de philosophie dans l'engagement. D'un côté de la Manche, on assiste à de grandes messes présidentielles sur la RSE avec demande d'adhésion en masse au Global Compact, au risque de dénaturer le sens de l'initiative onusienne - déjà bien timide. De l'autre côté, le gouvernement britannique lance un site sur la RSE, pour informer les citoyens sur les initiatives prises en la matière. Communication bien faite, alors que l'équipe gouvernementale a besoin de redorer son blason? Pas seulement !

Un site, mais aussi un rapport sur les progrès réalisés dans la promotion de la RSE

Haut de page

Stephen Timms, le ministre de la responsabilité sociale des entreprises britannique, a annoncé le 10 juin dernier dans un discours prononcé lors des Business in the Community Awards for Excellence 2004, la création d'un site portail gouvernemental consacré à la RSE (remplaçant l'ancien site Business and Society) qui - tout en expliquant la vision gouvernementale de la RSE la liste - donne accès à un certain nombre de ressources, législatives entre autres, sur le sujet ainsi qu'à la liste des des programmes et actions engagés. En outre, il a présenté le rapport « Corporate Social Responsibility : a Government update ».

Ce rapport évalue les progrès réalisés dans l'action gouvernementale pour que la RSE devienne une composante essentielle de la stratégie des entreprises britanniques, selon les priorités qui avaient été définies dans le Rapport gouvernemental 2002 « Business and Society ». Il s'articule autour de quatre grandes rubriques :

  • Priorités, tendances récentes et futures directions
  • Les progrès
  • Le gouvernement et la RSE
  • Les priorités à venir

Selon Stephen Timms, « ... depuis mon accession au poste de ministre de la RSE en mai 2002, nous nous rendonc compte de l'énorme intérêt que représente la RSE pour répondre à certains des défis les plus importants auxquels nous sommes confrontés dans un monde de plus en plus globalisé... Il existe de nombreux et célèbres exemples montrant comment des entreprises ont fait de la RSE un mode de gestion de leurs activités pour leur bien, mais aussi celui de la société. Nous, au gouvernement, nous avons un rôle à jouer dans la définition du bon cadre de référence permettant d'encourager la diffusion des pratiques responsables des affaires ».